NATION
POLITIQUE
INTELLIGENCE
ECONOMIE
INTERNATIONAL
SOCIETES
CHRONIQUES
CULTURE
SPORT

9 juin 2009

Laurent Gbagbo, depuis Biankouma :« Il faut aller aux élections sans accidents »

Actualites QuotidienL'Intelligent d'Abidjan

Le Président de la République a animé le premier meeting de sa visite d’Etat dans l’Ouest de la Côte d’Ivoire, le lundi 8 juin 2009 à la place Félix Houphouët-Boigny de Biankouma. Laurent Gbagbo a invité l’ensemble de la population de la région à rentrer dans la paix « avec allégresse ». Ci-dessous, l’intégralité de son intervention.

« (…) Nous avons été à Kabacouma rendre visite à la famille de Bob, le général Robert Guéi, pour leur demander d’essuyer leurs larmes parce qu’il faut que le pays avance, il faut que la Côte d’Ivoire avance. Nous sommes nombreux à avoir pleuré et il est temps que nous essuyons nos larmes pour aller de l’avant. Nous avons parlé avec les parents de Kabacouma et ici, nous allons procéder tout à l’heure à la décoration du ministre Loua Diomandé, qui reste l’un des doyens de tous les ministres de Côte d’Ivoire en ce moment. Je voudrais saluer tous ceux qui se sont mobilisés pour la réussite de cette tournée. Les populations Dan, bien sûr, mais les populations Toura aussi, les populations Wê, Mahou, Malinké d’une façon générale et les populations venues de tout le reste de la Côte d’Ivoire, Gouro, Bété, Gagou, Kroumen, Neyo, Sénoufo… Chers amis, ici à Biankouma, je voudrais soulever quelques problèmes, quelques questions. D’abord, vous annoncer que le ministre de l’Education nationale vient de prendre un arrêté baptisant le Lycée municipal de Biankouma, Lycée Robert Guéi. Cela est fait pour saluer un homme qui a servi l’Etat et que nous devrons inhumer sur la terre de ses pères, le dernier week-end du mois d’août. C’est cette date qui a été arrêtée d’un commun accord avec la famille et nous serons ici. Je voudrais saluer tous mes amis-la liste est longue- tous ceux avec qui nous avons traversé les périodes difficiles, les périodes compliquées. Mais, pour aller au fond des choses, ici, il y a encore beaucoup de maisons appartenant aux autochtones qui sont illégalement occupées. M. le Premier ministre, messieurs les préfets, prenez toutes les dispositions pour que progressivement, les gens qui ont travaillé toute leur vie pour construire leurs maisons, pour les louer, rentrent en possession de leurs maisons. Il paraît qu’ici à Biankouma et aussi à Man -nous en parlerons à Man- ce problème est récurrent. Je voudrais dire aux différents préfets, qu’il n’y aura plus d’autres passations de services. C’est eux qui aujourd’hui ont le pouvoir, là où ils sont préfets et dans le sillon de la paix, il faut qu’ils prennent leurs responsabilités pour convoquer les uns et les autres et discuter de façon à ce que chacun retrouve sa maison. Mais, de façon aussi à ce que chacun retrouve sa plantation, parce qu’il y a encore des plantations qui sont exploitées par d’autres que par les propriétaires fonciers. Il faut que cela aussi rentre en application. M. le préfet de Man, M. le préfet de Biankouma, vous êtes les substituts du chef de l’Etat, c’est à vous de travailler au quotidien sur ce problème-là. M. le Premier ministre est à votre disposition pour connaitre les problèmes spécifiques que vous voudriez lui soumettre, mais travaillez. Il faut que la paix rentre dans sa phase totale, c’est-à-dire qu’il faut que les gens soient tranquilles, contents et pour cela il faut qu’ils rentrent en possession de leurs biens immobiliers et mobiliers. Travaillez à cela sans relâche, sans faiblesse, mais sans brutalité. Travaillez en paix sans relâche, mais sans brutalité. Chers populations de Biankouma, je suis venu ici vous apporter la paix. Je suis venir dire que toutes ces mauvaises langues qui ont critiqué l’accord politique de Ouagadougou, ont eu tort, car l’accord politique de Ouagadougou a travaillé et le Premier ministre Soro Guillaume et son équipe ont fini leur travail. Ce qui reste aujourd’hui, ce n’est plus un travail de gouvernement, c’est un travail technique pour arriver aux élections. Tout a été décidé, toutes les décisions ont été prises, tous les problèmes politiques ont été réglés. Aujourd’hui, il reste à aller aux élections doucement, doucement, nous sommes pressés. Il ne sert à rien de courir et de tomber à deux mètre du point de départ. Oui, nous sommes presser, il faut aller aux élections vite, c’est-à-dire qu’il faut aller aux élections sans accidents, sans risquer de faire des accidents en chemin. Toutes les décisions ont été prises, les listes électorales sont en train d’être confectionnées. Ce n’est une question de décisions politiques, ce sont les faisabilités techniques. Les passations de charges entre les com’zones et les préfets ont été faites, nous avons commencé à déployer les 8.000 hommes pour assurer la sécurité de l’ensemble du territoire. Nous avons commencé par Bouaké, nous allons aller à Korhogo, Odienné, Biankouma et pour Man, vous aurez 800 hommes pour assurer la sécurité dans cette région. L’accord politique de Ouagadougou est mis en œuvre totalement dans tous les domaines. Il reste seulement aujourd’hui les modalités pratiques. Il n’y a plus de débat politique, il n’y a plus de frein politique. Toutes les questions ont été discutées, toutes les décisions ont été prises, tous les textes ont été pris. Patientez, mais nous aussi nous sommes pressés, nous voulons aller aux élections. C’est pourquoi, je vous le dis, aidez l’Etat à vous aider. Si vous avez votre maison qui est illégalement occupée, ne croyez pas que l’Etat est un ange ou un Dieu qui a des yeux, qui voit même l’invisible. L’Etat ne traite les dossiers que lorsqu’on les lui soumet. Si vous avez une maison, une plantation, une portion de forêt, remettez ce dossier à l’Etat c’est-à-dire au préfet ou au sous-préfet et il trouvera la solution. Mais, si vous restez les bras croisés, si vous restez à geindre et à pleurer chez vous, vous n’aurez pas votre maison. Aidez l’Etat à vous aider. Les préfets sont là, les sous-préfets sont là, les présidents des conseils généraux sont là, les députés sont là. Les députés sont vos envoyés, alors envoyez-les. Vous les avez élus pour les envoyez, eh bien envoyez-les. Si vous-mêmes vous n’osez pas aller chez le préfet ou le sous-préfet, appelez vos députés, envoyez-les (…) Vous élisez les gens et vous allez vous asseoir comme si ces gens-là allaient faire tout ce qui vous regarde. Mais, ils ne voient pas tout, ils ne sont que des hommes comme vous. Mettez-les en mission. Il y a quelques problèmes dont on m’a parlé ici, on traitera beaucoup de questions politiques à Man, mais il y a quelques problèmes dont on m’a parlé sur lesquels je voudrais dire un mot. C’est le problème du conflit entre les éleveurs et les agriculteurs. Il parait que les éleveurs ont leurs troupeaux qui partagent les plantations. Hier soir (dimanche 7 juin, ndlr), j’étais à la résidence à Man et quelqu’un me dit « depuis que les Forces Nouvelles sont là, ils prennent partie pour les éleveurs, donc ils sont contre les agriculteurs. Attention, si on veut trouver de bonnes solutions, ne faisons pas de mauvaises analyses. Si on veut trouver de bonnes réponses, ne posons pas de mauvais diagnostics. Ce problème entre les éleveurs et les agriculteurs n’est pas un problème des Forces Nouvelles. Ce n’est pas un problème de la crise qui s’est abattue sur la Côte d’Ivoire, depuis 2002. En 1974, quand Houphouët- Boigny est allé à Korhogo, le principal problème qu’on lui a soumis, c’était le problème entre les éleveurs et les agriculteurs. Il n’y avait pas encore de Forces Nouvelles. En 1998, quand le président Bédié a fait une visite d’Etat à Korhogo, le principal problème qu’on lui a soumis, c’était le problème entre les éleveurs et les agriculteurs. Attention, si on veut trouver de bonnes réponses, ne posons pas de faux diagnostics. Ce problème est là depuis toujours, parce que beaucoup de nos agriculteurs sont des amateurs et beaucoup de nos éleveurs sont des amateurs. Un amateur ici plus un amateur là, ça fait du mauvais travail. Il faut faire du travail professionnel. Le ministre de la production animale, Douati, a déjà fait une tournée, il faut que le gouvernement, M. le Premier ministre, se saisisse de ce problème, sans partie pris politique et le règle de façon à ce que les éleveurs fassent l’élevage et en vivent et de façon à ce que les agriculteurs fassent l’agriculture et en vivent. C’est ce qu’il faut faire et c’est ce que nous allons faire. Si vous prenez des raccourcis et que vous vous trompés de diagnostics, vous vous tromperez de médicaments. Si quelqu’un à le cancer et vous diagnostiquez un palu, c’est sûr que vous allez le tuer. S’il a le cancer, diagnostiquez le cancer et soignez le cancer. Le vrai diagnostic, c’est que les éleveurs ne sont pas professionnels. Ils se promènent avec les troupeaux et quand ils le font, le manioc, les ignames, le riz, des plantes faciles à consommer, sont consommées par les bêtes. Maintenant que nous devenons nombreux, nous ressentons ce problème forcément. Avant on en parlait comme ça, en 1960 nous étions 3 millions, mais maintenant nous sommes 20 millions et on ressent ce problème. Il faut le régler, M. le Premier ministre, saisissez vous de ce problème. Convoquez un conseil des ministres extraordinaire, écoutez toutes les parties, même les paysans et les éleveurs et soumettez-moi des décisions à prendre, nous les prendrons. Chers parents, rentrons dans la paix avec allégresse et souvenons-nous toujours, que c’est nous qui mettons en péril la paix et c’est nous qui devons faire revenir la paix chez nous. Nous avons voyagé partout, le Premier ministre Soro Guillaume d’un côté, moi d’un autre côté, nous avons voyagé face à face partout, on n’a pas pu ramener la paix. Mais, le jour où nous avons voyagé ensemble, nous avons ramené l’accord de Ouagadougou et la paix. Il faut que les Ivoiriens comprennent que c’est notre pays la Côte d’Ivoire. La Côte d’Ivoire est notre héritage commun et personne d’autre que nous ne peut venir guérir la Côte d’Ivoire si ce n’est pas nous-mêmes. Je vous en conjure, mettez-vous dans la tête que nous devons être des faiseurs de paix. »

Que Dieu nous bénisse

Que Dieu vous bénisse et que Dieu bénisse la Côte d’Ivoire

Retranscrits par Olivier Dion

54 Commentaires »

  1. “Nous sommes nombreux à avoir pleuré”. Nous savons que meme les sorciers font semblant de pleurer après avoir mis sous la dent leur victime.
    Et si toi Koudou tu as pleuré des larmes de crocodile cela n’émeut personne. Un assassin reste un assassin. Ta serviette est souillée de sang et tes dents en sont jaunies.
    Sache que la mort est la chose la mieux partagée sur terre Koudou Gbagbo le cruel.

    Commentaire par [email protected] — 9 juin 2009 @ 8:29

  2. De quel Dieu tous ces mauvais, tueurs et buveurs de sang deamandend de benir la cote d’ivoire,Ils connaissent Dieu mais ils n’ont pas peur de tuer. Je comprends maintenant pourquoi ADO apres plusieurs promesses de detruire la cote d’ivoire en passant par une guerre sale, et venir demander a ces petits orphelins, veuves, et chomeurs que lui auteur des vrais problemes sait ou trouver l’argent pour remedier aux problemes par le biais des banques(FMI) par ce que pour lui il faut creer un probleme dans lequel l’ivoirien sans chercher a comprendre va demander selon son plan que luyi ADO pour avoir travailler dans ces banques est le seul economist sur cette terre des hommes, aujourd’hui il nie les faits d’etre l’auteur de la guerre et trouve que c’est une accusation sans preuve,mais dis-je, c’est par ce que les journalists sont aussi complice, si non il y a des questions qu’il faut poser directement a cet assassin tel que: Il avait promit de faire tomber le gouvernement de Bedie, ca ete fait; il avait encore promit de rendre ce pays INGOUVERNABLE et le pays fut couper en deux donc ingouvernable, quel preuve ADO demande encore pour savoir qu’il a trop tuer pour gouverner les nombreux orphelins, veuves, sans emploi etc… mais l’ivoirien est vraiment quelque chose d’aller et applaudir encore un tel homme, cest vraiment tres grave, et voici les autres(MAN) on tue votre fils (GUEI ROBERT) et on maltraite son corps et vous continuer a cause de l’argent a croire tjrs a ce qu’il vous rconte, Houphouet Boigny est mort et a ete enterre dignement sans tralala, pourquoi pour GUEI cause autant de problemes. dormer tjrs…….

    Commentaire par un peuple maudit — 9 juin 2009 @ 8:34

  3. En complement du commentaire de(( UN PEUPLE MAUDIT )). La mort d,houphouet et celle de Guei n,ont pas les memes causes.HOUPHOUET est mort d,une maladie ,Quant a GUEI, il a rendu l,ame au combat.En ce qui concerne ADO,d,un moment a l,autre,il va le payer .Pour GBAGBO ,la guerre lui donne raison sur son travail.Attendons donc pour voir .

    Commentaire par doudougueil — 9 juin 2009 @ 9:15

  4. Ceux qui ont tue Guei se connaissent. Guei etait un os dans la gorge des francais pour nous imposer Ouattara - Il fallait l’eliminer surtout que la France jouit avec appetit la souffrace du peuple NOIR a travers le monde. Gbagbo etant en Italie; Konan Benie en France apres l’ecourtement de son sejour a la presidence; il ne resta que remplir quelques formalites c’est a dire convaincre Gbagbo a aller en exil pour que la France nous impose Alassane ouattara - son fameux economiste aujourd’hui ce fameux economiste Laureat du prix Nobel en economie - la guerre seul moyen pour developper la CI, veut sauver la CI. Le reve de la france a ete brise par le refus de Gbagbo de rester a l’exterieur de la CI d’ou les accusations non fondees contre Laurent Gbagbo comme quoi il serait l’auteur de la mort de Guei, le chanier de yopougon, les escadrons de la mort et quand tout a echoue il fallait monter un montage pour dire au monde entier qu’un de nos avions de guerre a tire sur le campement des soldats Francais a Bouake contribuant a la mort de 8 soldats francais et un touriste Americain. Voyez vous mes chers freres la chaine du developpement des activites macabres de la France pour semer la desolation en CI en voulant nous imposer un soi-disant economiste qui a travaille a la Banque Mondiale mais qui privatise 51% des compagnies etatiques a des francs symboliques aux compagnies Francaises. Et celui-la veut gouverner la CI. Houphouet Boigny nous a mis dans ce trou en soumettant la securite de la CI a la france. Quelle IDIOTIE!

    Commentaire par ASSEMIEN — 9 juin 2009 @ 10:30

  5. un peuple maudit soit brave et homme afirme toi et comfirme ton nom. sache pour ta gouverne que guei robert l oncle n est pas sans reproche . il aurait sufit qu il laisse le pouvoirs au civil en organisant des elections aux sans y prendre part. sache aussi que guiei rober a tuer de son temps avec sa cliq de boka yapi ib et autres l origine du mal le viole et le meutre d etuidiant sous guei lorsqu il etait cfe d etat major en 91 sous allsane ouatara. et meme qu une des millaitaire forme par lui et sous son commandement nuitement on violes des etudiantes dans les citesm en cote d ivoire . sache aussi pour tuer thomas sankara guei a ete comis a la tache son aide a ete precieux a blaise compaore et celui depui korogho alors arrete de souler les gens ici avec tes geremiades
    guei a tuer il a ete tue la boucle est boucle.polo tue jette dans la rue sous guei sans oublier les autres . c etait simple organiser les elections sans y prendre part c est pas marcher sur la lune cela
    je pleur plustot la mort de fabien cloubaly mais ce plouc pas du tout

    Commentaire par guei romeo — 9 juin 2009 @ 10:41

  6. “….Nous avons été à Kabacouma rendre visite à la famille de Bob, le général Robert Guéi, pour leur demander d’essuyer leurs larmes parce qu’il faut que le pays avance, il faut que la Côte d’Ivoire avance.” a dit Gbagbo

    Gbagbo si tu n’as pas honte et aucun respect pour ton peuple,il faut avoir peur de DIEU.QUELLE MECHANCETE?
    tu tue un hoe et tu vas dire à sa famille qu’il faut que la cI avance.Assassin,meurtrier!

    Commentaire par filipio TSGI — 9 juin 2009 @ 11:23

  7. LIBRE EXPRESSION
    Par yao N’GUESSAN

    Les élections en Côte d’Ivoire , sans cesse reportées , devraient se dérouler pour le bonheur ou pour le malheur encore une fois des Ivoiriens cette année . C’est bien parti à l’allure où vont les choses , nous pensons que gbagbo n’a aucune raison de retourner sa veste . Ceci étant dit , nous restons vigilants devant gbagbo qui se veut plus royaliste que le vrai roi baoulé qui ,de part l’histoire est le seul à détenir le trône en Afrique noire .
    On ne devient pas roi ; en revanche on nait roi . L’histoire de l’humanité a fait à instaurer la monarchie au sein d’une certaine communauté ,et pas dans d’autres . La Côte d’Ivoire compte environ cinq royaumes définis que nous connaissons .

    Au-délà de ces réalités avancées , notre pays demeure après tout , une République avec ses institutions légales mises au service des populations . La Côte d’Ivoire n’est pas homogène ; plus de soixante ethniques y vivent avec chacune ses habitudes , sa culture , son regard sur le monde , sur son voisin .
    On ne peut dire que nous nous aimons vraiment . Le vivre ensemble pose parfois de réels problèmes .

    Le pouvoir était naturellement exercé auparavant au niveau du groupe . Il est pratiqué en fonction de nos moeurs tirées vers la force . Comme chez les animaux souvent le plus fort soumet les plus faibles et ils acceptent de se coucher devant le maître .

    Ailleurs , le pouvoir prend un autre sens plus humain ou plus humaniste comme décrit Montaigne dans ses essais .
    Montaigne , homme politique , philosophe , magistrat , il a fait de l’humanisme son combat de vie . Il défend les plus opprimés : la femme , les animaux en fixant leurs droits dans la société française du 16ème siècle .

    Je ne suis pas ni Voltaire qui lutte pour la liberté des noirs rendus esclaves à travers candide , ni même Montaigne comme je le souligne .
    Tout de même depuis lea crise ivoirienne , je me suis engagé au côté des baoulé .
    Peut-on me considérer , définir comme un tribaliste si je défends la cause baoulé ?
    La situation en Côte d’Ivoire des baoulé me passionne à tous égards et j’ai alors décidé de lui donner sa forme et sa raison à travers mes écrits . Je dérange certains esprits pour susciter en quelque sorte le réveil de la conscience populaire .

    Le pouvoir encore une fois a été ramené au niveau de la nation , si nation , il y a , bien sûr . La France a dégagé le terrain en laissant l’autorité aux Ivoiriens . Le pouvoir est fait de privilèges pour soi-même , pour le groupe auquel on appartient ; il anoblit celui qui sait l’exercer . Il a un revers : les humiliations quand il tourne mal .
    En Afrique , on paie , la famille et son ethnie paient durement ce passage à la tête du pays .
    Je suis baoulé et je sais ce que je dis . Il existe des gens qui cherchent à minimiser mes propros ; j’observe attentivement l’histoire des hommes dans la transformation , dans l’évolution des sociétés avant d’agir .

    Plus les élections , en Côte d’Ivoire , approchent plus la presse attire l’attention de la communauté nationale et internationale sur la situation des boulé à l’Ouest de notre pays .

    La presse ou nos journalistes veulent-ils manipuler l’opinion ? Dresser les hommes les uns contre les autres ? Intoxiquer ?
    Toujours est-il que dans notre pays ” être baoulé , n’est pas facile à vivre ” .
    A l’Ouest , chez gbagbo , le baoulé n’a droit à rien sauf accepter de marcher comme le bété le souhaite .
    Il n’a pas le droit d’exercer son droit civique ( voter ) . Il le fait , s’il vote gbagbo .
    Si le baoulé s’oppose , il risque sa vie , il perd ses biens : plantations café , cacao .

    MONSIEUR N’ZI Paul , ancien militant PDCI devenu pro-gbagbo met l’accent sur cette situation à l’ouest : Si gbagbo n’est pas élu , les boulé sont morts , déclare-t-il .

    Avant lui , c’est TAGRO , soi-disant Ministre de l’intérieur qui, à l’occasion de la fête de Paquinou , réunit la communauté baoulé de sa région et leur tient le même langage indigne d’un primitif .

    J’invite les baoulé à ne pas suivre les conseils de TAGRO et des extrémistes bété . Ne voter pas gbagbo .
    Les baoulé doivent retrouver le réflexe de nos ancêtres . La guerre est de notre histoire ; nous avons un esprit d’insoumission .
    En 1915 , les baoulé se révoltent contre le pouvoir colonial français . La plupart des tribus de la Côte d’Ivoire à cette époque , fuyaient le blanc .
    La reine Abla Pokou ordonna ses sujets d’élargir son territoire . Elle s’est installée à Sakassou ,le siège de notre royaume connu dans l’histoire . Il demeure intact aujourd’hui .

    Alors , baoulé , réveillons-nous ! Si nous n’agissons pas , nous sommes morts .
    Qui aime la paix , prépare la guerre !

    yao N’GUESSAN

    Président du MRCRB

    Commentaire par yao N'GUESSAN — 9 juin 2009 @ 12:06

  8. peuple maudit c’est vous quile dite . moi je ne voulais pas parler de votre malediction comme vous en parlez , sachez que depuis cette hisztoire GUEI les ivoiriens se mefient de vous. vous n’avez pas de dignité et vous êtes pret à tout pour de l’argent.je ne sais pas pourquoi vous êtes comme ça à biankouma.

    Commentaire par doumbia — 9 juin 2009 @ 12:15

  9. ALLEZ les Dioulas et les nordistes!

    Tous unis pour un Seul homme et pour une mème Cause: ADO

    Chers frères Dioulas et nordistes: Tagbana,sénoufos,Maoka,odiénnékas,kongas,lobis,djassalakans,koulangos,koyaka et autres:nous sommes l’avenir,la force vive et économique de ce pays..
    C’est le moment où jamais de prendre ce qui nous revient de droit: LE POUVOIR D’ETAT!
    Peuple du Nord j’en appelle à votre grande mobilisation pour la victoir de notre mentor ALLASANE DRAMANE OUATTARA

    Oh!Peuple du grand Nord,l’heure a sonné pour Toi te reveler ta puissance,ne te laisse plus voler ta victoire,c’est le moment pour toi de prendre les choses en main dans ce pays a qui tu as tant donné et qui te le refuse à travers certains fils ingrats et Niamôgôdé!
    ALLEZ LE GRAND NORD INCHALLAH!

    Commentaire par Madou — 9 juin 2009 @ 1:15

  10. les jusko boutistes refont surface!

    Commentaire par filipio TSGI — 9 juin 2009 @ 1:29

  11. madou il ne faut pas tomber dans le piege pose par yao n’guessan.le tribalisme, le nepostisme et que sais je encore sont des tares qui ne font pas partir du programme de gouvernement d’ado.ado est le seul candidat qui fera l’unite de ce pays.regarde en 90 ,la composition de son gouvernement,toute la ci competente si retrouvait la-dedans.l’homme est competent,travailleur et brillant.sais tu que si ado arrive au pouvoir ,son ministre de l’interieurserait guede guina.le ministere de la defense sera confie a un gouro[ancien ministre].ado a une vue large de la ci et non une vue restrainte comme ce boucher de mama.ado est une chance pour la ci.essayer ce dernier medicament,vous verrez que la ci sera guerie.

    Commentaire par lincoln — 9 juin 2009 @ 2:09

  12. Au n°2.Pour toi,Gbagbo n’a aucune responsabilité dans les maux que vit la CI. Il est blanc comme neige! Les tueurs et les buveurs de sang sont dans le camp de Laurent Gbagbo. Il ne faudrait pas que Gbagbo et ses partisans accusent sans preuves leurs adversaires politiques de leurs propres travers. Ce n’est pas Ouattara qui a déclaré la guerre à la CI,c’est plutôt des politiciens à courte vue qui ont déclaré la guerre à Ouattara. L’homme neuf,le banquier et l’économiste compétent,intègre et expérimenté faisait peur à tous dans le pays. C’est de son propre gré que Gbagbo a reconduit l’ivoirité et l’ethnicisme en politique dès son accession calamiteuse au pouvoir en novembre 2000. C’est l’instrumentalisation de la violence,de la haine,de l’intolérance,de l’exclusion et du rejet de l’autre qui a allumé des foyers de tensions dans le pays alors que la CI est une nation plurielle et une terre d’immigration. Gbagbo n’est qu’un extrémiste,un chef de guerre qui a créé la division dans le pays et détruit le socle national. Le problème de la CI,c’est bien Gbagbo pour avoir déclenché une guerre dans son pays. C’est aussi lui,Gbagbo qui a créé les escadrons de la morts,les milices tribales et les patriotes qu’il finance et entretient pour soutenir son pouvoir. Chaque fois que l’opposition tente d’organiser une marche,elle est réprimée dans le sang par les FDS infiltrés par des miliciens au service de Gbagbo,et bonjour les dégâts! Tous se souviennent encore des évènements sanglants de mars 2004,lors de la marche de l’opposition qui a fait plus de 200 morts et près de 300 disparus. On sait à présent qui a rendu la CI ingouvernable!

    Commentaire par Tony Oulaï — 9 juin 2009 @ 3:00

  13. Usch! Tous mangeurs de kébab.

    Commentaire par Esmel — 9 juin 2009 @ 3:47

  14. gbagbo est un indigne baitai, qui n’a de respect pour ses parents qui l’ont eduque en se comportant en aussi mal eleve! il n’a aucun respect pour ses partissants qu’il ne fait que dribler tout le temps.
    F.h.boigny est mauvais,FHB est bon,guei est movais, guei est bon, ado est mauvais ado est bon, bongo est mauvais bongo est bon, blaise est mauvais blaise est bon, seydou diarra est mauvais , seydou est bon,je ne veux pas, oui je veux( meme les footballeurs,il indigne apres demeande pardon)
    GBAGBO C’EST LA HONTE

    Commentaire par Man — 9 juin 2009 @ 4:13

  15. GBAGBO DIT TOUJOURS AVANCER MAIS POUR ALLER OU!
    apres les elections il a dit milles morts a droits milles morts a gauche,moi j’avance,
    pour les election il diait allons vite, vite et on sais ce qu’il fait pour retarder le processus!
    cet homme est la malhonnetete en personne

    Commentaire par kass — 9 juin 2009 @ 4:19

  16. Yao N’Guessan et Madou (Cf. commentaires 7 et 9), vous jouez avec des concepts dangeureux, resaissez vous, il est temps!

    Commentaire par Gbagbadrê — 9 juin 2009 @ 4:23

  17. MAN, il ne faut pas insulter notre president.Si tu ne sais pas eppeler Bhete c’est que tu n’es pas Ivoirien.

    A Tony Oulai, la part de responsabilite de Gbagbo dans cette crise se situe a son refus de se soumettre a la France. Si Gbagbo s’est assujetti a la France, je t’avoue que Gbagbo pourrait tuer meme la femme de Sansan Kouao et Gbagbo serait toujours president de la CI tant qu’il le voudra avec le support de la France. Sinon tout ce que tu dis est de la poudre aux yeux.

    Commentaire par ASSEMIEN — 9 juin 2009 @ 4:27

  18. Vraiment,nos frères yacoubas,ce n’est pas la peine,ils ont renversé leur figure par terre en recevant triomphalement Gbagbo avec faste. Pour des “krikras”et si peu d’argent qu’ils ont reçus,les populations de l’ouest se sont laissés acheter par Gbagbo et n’ont pas pu ouvrir la bouche pour dire leurs quatres vérités à Gbagbo le bourreau,celui-là même qui a fait assassiner leur chef,Guéî,le porte flambeau du grand ouest. Mais pourtant,ils avaient juré qu’ils attendaient Gbagbo de pieds fermes chez eux et qu’ils ne le rateraient pas!Je ne comprends pas ces gens,ils ont fait “hoba,hoba” pour rien,ils ont fait beaucoup de bruit pour dire qu’ils s’opposeraient à la visite de Gbagbo chez eux tant que Gbagbo ne leur expliquerait pas comment Guéî a été tué,et que son corps ne leur est pas rendu et enterré dignement avant sa visite à l’ouest. Et voilà, Gbagbo a fait du forcing,il est venu pian défier les wobès et les yacoubas chez eux,ils n’ont rien pu faire. Ils sont restés là,blokôh!!! Ils ont été muselés à cause des miettes qu’ils ont eues en échange de leur silence. Eh bien,on ne peut pas faire confiance à ces gens,d’ailleurs,les hauts gradés de l’armée n’ont-ils pas trahi leur propres frères Guéî qui leur a donné des postes pour suivre Gbagbo qui a fini par éliminer tout bonnement Guéï pour rester la seule grande figure de l’ouest?

    Commentaire par Guéï est mort deux fois — 9 juin 2009 @ 4:32

  19. MR N’guessan Yao,vous me faites de la peine et pitié:Pitié pour votre esprit fermé, pitié pour votre tribalisme d’une autre époque, pitié parce que vous n’avez rien compris dans ce bas monde.Sachez une fois pour toute,qu’il n’ya pas de COTE D’IVOIRE de baoulé, ni de bété, ni de malinké,ni de sénoufo,ni d’agni,abbey,attié de gouro de gueré, d’ébrié…Il n’ya pas de COTE D’IVOIRE de région:du sud,du centre, du nord, de l’ouest de l’est, il n’ya qu’une seule COTE D’IVOIRE.Mr N’guessan Yao, que vous le vouliez ou non, c’est une réalité qu’il faut admettre.Aucune ethnie n’est supérieure à une autre, ni vouloir avoir la mainmise sur le pouvoir, nous sommes tous égaux, et nous devons nous respecter les uns les autres, où l’ethnie et les régions n’ont pas leur place, pour nous diviser,ni vos idées nocives.Je vous ai pas beaucoup entendu, lorsque nos parents du centre ont subi la barbarie des rebelles.Et même aujourd’hui ton parti PDCI a fait alliance avec eux.C’est la 2è fois que je vous lis,et j’ai remarqué que vous tribalisez tout,et vous vous rendez ridicule.Non mr YAO,c’est dans l’unité que nous bâtirons notre COTE DIVOIRE,c’est dans l’unité que nous serons forts pour faire face à nos nombreuses attentes,c’est dans l’unité que viendra la paix et le développement,si vous ignorez cela mr YAO,à cause de votre tribalisme,ça serait dommage pour vous.Mais le pays avancera

    Commentaire par kouadio — 9 juin 2009 @ 4:35

  20. Quelle méchanceté, parce que LE PRESIDENT a osé dire:séchons nos larmes et avançons,ceux qui parlent de méchanceté, oublient ce que leur parti politique et sa branche armée ont fait.Egorger les fonctionnaires,les gendarmes faire des sacrifices humains ce n’est pas de la méchanceté?.Non ils n’ont pas encore compris cette phrase du PR.OUI avançons, cela veut pas dire qu’on a pas de coeur, qu’on oublie les actes barbares de ces rebelles,ne sont-ils pas dans le gouvernement,leur secrétaire, n’est-il pas premier ministre?Alors ceux qui n’auraient pas compris voila ce que voulait dire le chef d’Etat.La méchanceté ce sont qui ont porté le glaive à notre mère patrie, et non ceux qui disent, d’avancer

    Commentaire par kouadio — 9 juin 2009 @ 5:17

  21. Hé,les gars,une bombe vient d’être lâchée par le camp présidentiel. Lisez l’article qui fait la UNE du quotidien “Le Nouveau Réveil” de ce jour,mardi,9 juin 2009 titré:”SI GBAGBO N’EST PAS ÉLU LES BAOULÉ SONT MORTS”. Cette phrase est de N’zi Paul David,ancien préfet d’Abidjan,aujourd’hui,au service de Gbagbo 1er qui prévient que si Gbagbo n’est pas élu,ce sera l’apocalypse du peuple baoulé. Nous aurons des élections plus tribalisées que la CI ait jamais connue”. N’zi Paul David souhaite que le PDCI RDA et le FPI se mettent ensemble pour bouter le RDR hors de Côte d’Ivoire. Gbagbo doit rester au pouvoir pour sauver les baoulé où il perd le pouvoir et c’est l’apocalypse de tous les “N”win yo”(baoulé). Gbagbo est en train de manoeuvrer fort pour gagner les élections,la RUSE est encore utilisée pour tromper les baoulé. L’adage dit,premier gaou n ‘est pas gaou,c’est le second qui est gnata. Après tout ce que le boulanger de Mama a fait subir aux baoulé,à commencer par les cadres qui ont été exclus des postes de responsabilité dans l’administration,les ministères clés et les grosses sociétés d’Etat,remplacés par des bétés,akyé et dida;idem pour les paysans planteurs baoulé du centre ouest et de l’ouest; ils ont été chassés et dépossédés de leurs terres ou de leurs plantations. Ce sont les autochtones qui se sont appropriés tous leurs biens en tuant un bon nombre de personnes qu’ils ont été dépouillés de tous leurs biens,ils sont devenus plus pauvres qu’avant, revoilà Gbagbo qui leur promet monts et merveille!. Gbagbo n’est qu’un maitre chanteur qui,à l’approche des élections,essaie d’attirer les baoulé vers lui;il les trompe en leur faisant croire qu’il est le seul qui peut leur garantir le bonheur,les protéger et les sauver face à l’envahisseur dioula! Mais qui peut faire confiance à cet homme au double langage et de la duplicité? Après 9 ans de pouvoir,Gbagbo a roulé tous le monde dans la farine,il a déçu plus d’un. Maintenant,il embouche une autre trompette de la DIVISION pour écarter Ouattara du pouvoir en créant la PEUR. Gbagbo n’a pas changéé,c’est un dictateur,un fauteur de trouble.Il reste et restera toujours le président tribaliste et xénophobe qu’il est.

    Commentaire par le serpent n'est pas mort — 9 juin 2009 @ 6:03

  22. “SI GBAGBO N’EST PAS ÉLU LES BAOULÉ SONT MORTS”. Si Koudou et ses sbires veulent plus de bagarre ils en auront. J’en appelle à tous ceux qui sont dans dans les zones Gbagboistes d’être vigilant. Car nous rendrons chaque coup qu’ils porteront aux non violeurs, sodomistes, voleurs.
    Les gbagboistes ne sont pas seulement à Mama; ils vivent aussi ailleurs.
    S’ils veulent la loi du talion cette année ils en auront.

    Commentaire par Simone Gbagbo le chef des escadrons de la mort — 9 juin 2009 @ 6:44

  23. Personne ne poura ecarter ADO ou BEDIE des elections.Les temps ont evolues et personne n’a plus peur.on va aux elections que le meilleur gagne et les autres seront dans l’ogligation de le suivre un point un trait.

    Commentaire par Donidoni arrivera — 9 juin 2009 @ 7:14

  24. Obligation de le suivre.

    Commentaire par Donidoni arrivera — 9 juin 2009 @ 7:15

  25. Quand je vous traitais de regionaliste Kouadio?
    vs voyez où la bétise peut ns conduire?hein?
    Vraiment je suis aussi heureux de savoir qu’ il ya des gens prèts à repondre au Mal par le Mal(en tout cas venant des refrondateurs): Action - Réaction.
    Commentaire 21: N’zi Paul peut dire ce qu’il veut haut et fort mais aucun Baoulé ne sera la cible d’aucun Frontiste sous nos yeux car UN Baoulé = Un Ivoirien.
    N’zi Paul était un grand voleur au PDCI et aujourd’hui il se transforme en Bandit de grand chemin,PLANIFICATEUR D’UN AUTRE CHARNIER…OU DE SERIES DE MEUTRES..normal il est dans le Camp des tueurs sodomiseurs et violeurs de la République.

    N’zi Paul tu n’iras nulle part avec tes projets de meutriers.tu seras mort avant mème ces élections…Batard de refondateurs tueurs d’ivoiriens innocents.Bandes de cancrelats poilus de Réfondateurs.

    Commentaire par filipio TSGI — 9 juin 2009 @ 7:45

  26. LAURENT GBAGBO EST EN TRAIN DE PLANIFIER UN COMPLOT LE TSO,C’EST À DIRE LE TOUT SAUF OUATTARA MAIS CETTE FOIS-CI,GBAGBO TROUVERA DES HOMMES SUR SON CHEMIN ET SON PLAN ÉCHOUERA LAMENTABLEMENT.

    Commentaire par faforo déni — 9 juin 2009 @ 8:10

  27. tous vos propos sont alarmants et revelent une volonte d’en découdre qui demeure insatisfaite.
    Il nous faut raison garder et demaurer sereins LES REFONDATEURS ONT FAIT LEUR TEMPS NAN YO KE!

    Commentaire par MAX — 10 juin 2009 @ 2:41

  28. C’est bien de dire, que tu vas défendre les baoules aujourd’hui.Les as-tu défendus quand ils subissaient la barbarie de votre branche armée?Les as-tu défendus quand vos bandits volaient leurs biens?Les as-tu défendus quand vos bandits, violaient nos soeurs?C’est bien si tu perçois la lumière et reconnais que tout être humain est sacré,continue sur cette voie.Mais ne sois pas heureux parce que, les gens veulent répondre le mal par le mal.Moi je dis à tous mes frères et soeurs croyants de prier pour leurs bourreaux.Le bien et le mal sont deux voies sur notre bas monde, et le choix est libre,celui qui choisit l’une ou l’autre ,c’est pour lui même qu’il le fait.Mr N’ZI PAUL ne prépare rien ne t’agite pas bêtement,c’est un homme réfléchi je pense pas qu’il soit bête ,sauvage pour agir comme vos amis rebelles…Alors calme toi,ne lance pas de ménace,du calme…Du calme…Du calme pas d’injure stp,discutons entre nous, intelligemment

    Commentaire par kouadio — 10 juin 2009 @ 3:13

  29. toi assemien le ghaneen imbecils ne veut pas ce retirer du debat ivoiriens.que veut tu au juste? tu est ghaneen.oubien le fait que tu a grandir avec les jeune ivoiriens ,selon toi assemien le ghaneen cela fera de toi un ivoiriens aussi? tu na encore rien compris fils de ghneen adjoumahoho va debattre sur les site du ghana ,et laisse tranquille nous les ivoiriens debattre de notres problemes a nous .car si tu croit que defendre le pr gbagbo et le fpi fairait de toi un ivoiriens!! c’est que tu reve encore debout hainnn fils de masta.va chez toi au ghana debtttre et laisse ivoiriens regler notre affaire.et que cette mises en garde soit la derniere pour toi.car la prochaine foi,tu sera denonser a la dst.

    Commentaire par DALEBA — 10 juin 2009 @ 3:37

  30. DALEBA, YAKO!

    Commentaire par ASSEMIEN — 10 juin 2009 @ 5:54

  31. oui gbagbo est blanc comme la neige.il n’a tué personne.c’est les rebelles que les partis soit-disant politiques ont soutenu; parce-qu’ils etaient complices qui ont semé le desorde dans le pays.tout cela parce-qu’ils veulent le pouvoir de gbagbo illéglement.vous pensiez que venir attaqué gbagbo et le fpi nuitamment et puis gbagbo allait vous regardez.gbagbo est en legitime defense. car son pouvoir a été agressé et gbagbo s’est defendu.dans un pays quand l’armée regulière ou la police tue des rebelles ou bandits c’est cadeau.donc gbagbo a utilisé des moyens legaux et conventionnels pour defendre la republique .d’ou on ne peux lui imputé la mort de ces rebelles et bandits de la rhdp et de la france.tu veux tu veux pas gbagbo sera toujours president.

    Commentaire par boro sangui — 10 juin 2009 @ 10:18

  32. DALEBA, quelle bassesse!

    Commentaire par Reine — 10 juin 2009 @ 10:28

  33. mon ami tokpa tu as joué bidé.l’electorat n’appartient à personne.les electeurs et electrices n’appartiennent à personnes.ils ne sont la chasse gardée d’aucuns partis politiques.si tu n’as pas encore compris cela; c’est que tu n’as encore rien compris en politique.au lieu d’aller vers des electeurs de toute la côte-d’ivoire,pour leurs expliquer vos projets de societé,vous restez assis chez vous et vous dites de toutes les façons cette region est pour moi.si vous faites cela vous risquez de vous retrouver au pays de si je savais ou bien vous aller prendre des armes pour prendre le pouvoir illégalement.cela a été illustré dans le cas du rhdp .qui après 40 ans de pouvoir sans partage a voulu prendre le raccourci en prennant les armes et cela n’a pas marché.aujourdhui le rhdp reclame des elections qu’il va perde. donc le faite que gbagbo va vers l’electorat baoulé il a raison. parce-qu’il sait très bien que les electeurs en eux-mêmes n’appartiennent à personnes. comme vous, c’est quand il y a rebellion que vous savez parlé.raison pour laquelle vous dites que gbagbo est un magicien. mais la rebellion prendra fin et vous reviendrai à la case de depart.là encore vous ne pourrai pas gagner d’election devant gbagbo. car il est en avance que vous les puchistes et rebelles(rhdp).vous ne pouvez pas quitter la rebellion et gagner une election juste et transparente.tu veux tu veux pas gbagbo sera tyoujours president.on gagne ou on gagne.

    Commentaire par boro sangui — 10 juin 2009 @ 10:43

  34. Kouadio,je t’intéresse beaucoup,c’est bien!bonne chance!
    je n’ai pas de frères dans la rébellion,ceux qui ont violé et tué tes frères et soeurs Baoulés ne sont pas mes amis,comme tu jouis à le crier.
    Moi mes amis c’est ceux là qui par la force de leur mobilisation feront tomber Gbagbo au soir du 29 novembre pour ine CI plus juste et loyal.
    Maintenant je ne suis pas agité et je n’ai pas peur.Toi tu as peur et je le sais.
    Coups de Canon,échange de tirs à l’arme lourde…j’ai connu çà a bkéavant de kiter.La crise dont vs parlez a tout bout de champ nous avons connu ces durs moments dans toutes les souffrances que vs pouvez imaginer.
    ns ns sommes fait avoir aussi par Gbagbo et sa bande patriotique où certains de nos frangins et proches parents st tombés sous les balles assassines des fils de putes de français…nos Yeux sont grands ouverts et JE N’AI PAS PEUR mon cher KOUADIO!
    je suis prèt à aller dans le sang avec vous bandes de tueurs sodomiseurs(pas des injures,c’est des qualificatifs car vs tuez et vs sodomisez tte la CI le sait désormais)si vs ne voulez pas le verdict des urnes.

    Commentaire par filipio TSGI — 10 juin 2009 @ 10:44

  35. Qu’est-ce qui prouve que les autres candidats à l’élection présidentielle ne peuvent pas gagner devant Gbagbo? Ça c’est bien connu,on gagne ou on gagne en semant la zizanie et en foutant la pagaille partout,en lâchant des bandes de voyoux d’extrémistes et de barbares contre la population pour les terroriser et les massacrer. Il n’y a que dans le désordre,l’indiscipline et la tricherie que Gbagbo peut gagner des élections;le socialiste gbagbo s’est emparé du pouvoir illégalement,il est prêt à rééditer l’opération.

    Commentaire par le pays — 10 juin 2009 @ 12:41

  36. il sera Vaincu car cette stratégie est connu et ns sommes préparé a d’autres éventualités…

    Commentaire par filipio TSGI — 10 juin 2009 @ 12:46

  37. Daleba tu étales ta bassesse,aux yeux de tout le monde,et je t’ai déjà dit que tu étais nul et cela se confirme. Tu fais vraiment pitié.Notre frère ASSEMIEN digne fils de la terre de ses ancêtres ivoiriens te dit…Yako…Yako…Yako,et moi, je te dis tu ne connais pas ce pays dont tu prétends être le tien,et j’ai de la peine pour toi

    Commentaire par kouadio — 10 juin 2009 @ 1:37

  38. Mon frère, tous mes frères et soeurs ivoiriens m’intéressent, non pas seulement qu’ils soient ivoiriens,mais des êtres humains sacrés, aux yeux du PERE CREATEUR.OUI j’ai peur,non pas la barbarie des hommes,pas la vie qu’on m’ôtera, mais j’ai peur de la malédiction qui s’abattra sur tout un peuple,à force de faire couler le sang des innocents.Oui mon frère, je conteste pas ton expérience sur le champs de bataille,je conteste pas ton bravoure et prêt à faire couler encore le sang de nos frères et soeurs au nom de quelle idéologie?Non mon frère, n’est-il pas temps de nous dépouiller, de nos haines,de nos violences, pour nous revêtir de tenue de paix?N’est-il pas temps de sortir de nos ténèbres pour la lumière? oui j’ai peur que notre COTE D’IVOIRE ne retrouve son unité, j’ai peur que mes frères et soeurs ne continuent s’entre-déchirer, oui j’ai peur pour mon pays et non pour ma personne …Salut à toi

    Commentaire par kouadio — 10 juin 2009 @ 2:32

  39. gbagbo et la mort ,un mariage d’amour ou de raison. voila un pr a chaque deplacement,il faut qu’il ait la mort.pourtant ado et bedie ont fait des tournees sans qu’une mouche ne soit morte. bra kanon ,tu aurais du ne pas suivre ce sanguinaire dans ses visites lugubres. quand un satan devient pr on le reconnait par beaucoup de signes. apres la flamme de la paix, c’etait l’ancien secretaire general de la fesci.gbagbo est non seulement une malediction ilest aussi un demon qu’il faudra chasser de ce fauteil.mais apres tout pourquoi vous vous pressez de le suivre dans ses tournees,quand bien meme vous savez qu’un d’entre vous sera sacrifie.le feticheur de ble goude lui aurait dit de ne jamais suivre gbagbo, c’est pour cela quand gbagbo va al’ouest ble va a l’est. tous des vampires.le sang,le sang rien que le sang

    Commentaire par lincoln — 10 juin 2009 @ 2:40

  40. Salut à toi Kouadio!

    Mon expérience sur quel champ de Bataille?
    Honnetement,si j’étais un de ces combattants assoifés de sous(jetons)que de paix,tu ne me rencontrerais certainement pas sur ce forum…
    Bien sur que nous sommes tous pour la PAIX mais LA véritable PAIX qui doit s’élargire et embrasser tous les coeurs des fils et filles du pays.
    Bien sur que ce pays là nous apprtient à tous quelque soit notre appartenance politique et ethnique…
    Bien sur que nous devons comprendre que nul ne devra être au dessus de nos lois car si nous acceptons tous de traduire les rebelles devant les tribunaux pour crime contre l’humanité,crime économique…j’en passe
    Bien sur que nous devons aussi accepter de traduire gbagbo et ses suiveurs(les patriotes et autres escadronniers de la mort) pour les mèmes crimes…
    Bien sur Frère Kouadio,si cela vous refusez nous pourrons pas sur la mème longueur d’onde ni sur ce forum ni ailleurs….A BON ENTENDEUR,PAIX!

    Commentaire par filipio TSGI — 10 juin 2009 @ 2:44

  41. kouadio si tu est ghaneen comme assemien il faudra nous le dire aussi hainnnn.car chez vs les confondateur toutes personnes qui soutien le boucher sanguinaire de Mama ,est supose etre ivoiriens.

    Commentaire par DALEBA — 10 juin 2009 @ 2:50

  42. Mon ami Daleba je suis d’acore avec ce que vous dite sur le ca Assemien.Parce que le Nom Assemien est tipiquement Ghaneen.

    Commentaire par Guy — 10 juin 2009 @ 2:53

  43. YAKO POUR LA CI, GBAGBO ,PARDON,PARDON.IL FAUT CEDER CE FAUTEIL.NOUS AVONS TROP COULE DE LARMES.TROP DE MORTS AUTOUR DE TOI.TOI,TU ES QUELLE FACON D’HOMME.DEPUIS QUE TU ES PR,LA CI S’EST PLUS RETROUVEE.MALHEURS SUR MALHEURS,PLEURS SUR PLEURS,SANG SUR SANG. DANS TES TOURNEES, C’EST LA DESOLATION,QUAND TU VAS AU FELICIA,C’EST PIRE.SEIGNEUR,TOI A QUI APPARTIENT LE POUVOIR,OTE CE BEAU PAYS DE CE SATAN NOMME GBAGBO.PERE,SI NOUS AVONS PECHE ET LE SALAIRE DE NOS PECHES S”APPELLE GBAGBO,NOUS IMPLORONS TA CLEMENCE ET TON PARDON,AU NOM DE JESUS CHRIST. AMEN

    Commentaire par loua jean — 10 juin 2009 @ 2:54

  44. hee je suis fatigue en vous lisant mais je ne peux mempecher de vous lire tous en riant parois en pleurant ou encore en ayant peur merci sachez que dieu est au dessus de vous en parlant penser a demain car on ne sait jamais ecouter gbagbo il dit quand tu fait des palabres avec ton frere en parlant pense a demain car un jour vous aller chercher a vous reconcilier fait en sorte de garder la tete haute demain si par extraordinaire gbagbo tombe et bedie se trouve confronté a ado comment le pdci de bedie va chercher a recupurer les voix des gbagbo allassane l’a compris au vieu mais pas sage de daoukro de penser aca plutot que de demander a allassane de le suivre car toutes les alliances sont possibles

    Commentaire par consty — 10 juin 2009 @ 3:06

  45. Si par malheur Gbagbo est réélu à la tête de la CI,ce serait un grand MALHEUR pour les ivoiriens qui vivront des jours très sombres. Ce qui s’est passé sous le premier mandat de Gbagbo n’est rien par rapport à ce qui se passera. Gbagbo va mener la rebellion ethnique contre les baoulé,les mossi les sénoufos et les malinkés installés dans le sud ouest et le grand ouest qui ont de grandes plantations de café-cacao. Il se murmure en cachette que le woody a l’intention de restituer à qui de droit les terres occupées;il veut mener des réformes agraires et les terres cacaoière vont revenir aus fils de la région. N’zi Paul David vient juste d’annoncer la couleur au cour de sa tournée d’information qui a commencée par la France.Le directeur de cabinet de Gbagbo demande aux baoulé de voter pour Gbagbo parce que ce sont les parents de ce dernier qui ont donné les terres à ses frères!!! Dès aujourd’hui,le PDCI RDA et le RDR doivent de commun accord faire du problème du foncier rural,le principal sujet de leur campagne présidentielle. L’heure est grave et il n’y a plus de temps à perdre. Les militants de ces partis qui vivent en zone rurale doivent être bien informés de ce qui se passe afin de ne pas se laisser surprendre par le FPI. Il faut leur demander d’être très vigilants et surtout de ne pas voter pour Gbagbo qui a l’intention de les déposséder de leurs plantations et de toute une vie de dur labeur. Il faut coûte que coûte barrer la rouge au guerrier Gbagbo si on veut que la paix revienne dans ce pays. Il n’y a pas si longtemps,(5 mois environ)des tracts circulaient en pays bété afin que les fils de la région réccupèrent toutes les terres qu’ils ont données aux “étrangers” qui se sont enrichis sur leur dos.

    Commentaire par Gban,gban en l'air! — 10 juin 2009 @ 3:57

  46. le Kouadio qui a fait le commentaire 19 est il le meme qui defend N’ZI PAUL?Je pense a ne pas le croire.

    Commentaire par Donidoni arrivera — 10 juin 2009 @ 5:31

  47. Oui, c’est le même Kouadio, je saute pas sur les rumeurs, pour juger comme toi et ta bande vous le faites.Je t’invite à relire l’article du journal réveil, qui relate ces faits et tu verras pourquoi je prends mes distances avec un tel papier.Si, il s’avère que mr N’zi paul a vraiment tenu de tel propos, alors je lui dirai qu’il n’est pas digne d’être un élu.Pour le moment lis bien l’article, et ne te laisse pas emporter par cette vague de rumeur.Tu sais bien la manipulation de certains journaux dans ce conflit.Alors soyons des adultes

    Commentaire par kouadio — 10 juin 2009 @ 11:16

  48. Si le RDR et leurs amis rebelles, se rendent compte que, pour parvenir au pouvoir, la seule voie, c’est par les urnes tant mieux!!!Je vois qu’il ya un grand pas .Pour votre prochaine victoire, je vous la souhaite du fond du coeur,j’aimerais que ça ne soit pas un rêve, mais une réalité pour vous,pour la paix entre frères et soeurs ivoiriens.Il n’ya pas de paix, sans vérité lorsque celle-ci éclatera on verra qui a fait quoi.Et c’est aux tribunaux de faire leur travail sans pitié,dans la vraie justice et dans la transparence, ainsi nous pouvons écrire notre histoire.

    Commentaire par kouadio — 10 juin 2009 @ 11:51

  49. Les gars franchement je pense kil est temps ke nous donnions le pouvoir a mossi Dramane sinon nous n’aurons jamais la paix.
    1) au temps de bedie il avait promis faire un coup d’etat si on l’empeche de se presenter. cela a ete fait mais heureusement il n’y avait pa eu mort d’homme. mais c’etait un avertissement
    2) il a promi rendre le pays ingouvernable si ca candidature n;est pa retenu. les gens l’ont pa ecouter et maintenant il a rendu le pays ingouvernable avec ces nonbreux morts et des rebelles armees au nord. Des rebelles a ki il demande publiquement de ne pa deposer les armes tant kil n’est pa elu.
    imaginez bous donc la suite s’il nest pa elu. c’est pour koi je vous demande pardon, pour notre securite et la securite de nos parent il faut lui donner le pouvoir afin ke nous soyons en paix. Merci

    Commentaire par omson — 11 juin 2009 @ 10:54

  50. Omson es tu en sécurité,actuellement?

    Commentaire par filipio TSGI — 11 juin 2009 @ 11:04

  51. Si Oui ne donne pas n’invites pas les autres a voter pour ADO car il est dangereux puisque c’est ce que tu cherche à nous faire croire,n’est ce pas?

    Commentaire par filipio TSGI — 11 juin 2009 @ 11:07

  52. Je ne suis pa en securite voila poukoi je demande de voter pou mossi dramane sinon la prochaine fois s’il n’est pa elu il risk de faire pire ke la rebellion kil a creer. il faut kil soir president pour ke nous tous soyons en paix.

    Commentaire par omson — 11 juin 2009 @ 11:44

  53. Alors là je ne vous comprends plus Mr Omson!

    Commentaire par filipio TSGI — 11 juin 2009 @ 2:53

  54. Omson, tu as raison. C’est la seule solution pour que nous soyons en paix.
    En tout cas si Mossi Dramane n’est pas élu… on a chaud ! il va nous montrer toutes les couleurs.

    Commentaire par Reine — 11 juin 2009 @ 4:43

Envoyer un commentaire













PUBLICITE

HAUT DE PAGE L'Intelligent d'Abidjan

SOCEF-NTIC
Societe de Communication, d'Edition, de Finances et des Nouvelles Technologies de l'Information et de la Communication

L'Intelligent d'Abidjan
Disponible sur le marche et sur le Net depuis le 04 septembre 2003 Edite par Socef-NTIC, Directeur G�n�ral : Asse Alafe W.

L'Intelligent d'Abidjan Edite par Socef-NTIC
E-mail : [email protected]    / E-mail:
Droits de reproduction et de diffusion reserves � L'Intelligent d'Abidjan
Site realise et edite par RICMedia