NATION
POLITIQUE
INTELLIGENCE
ECONOMIE
INTERNATIONAL
SOCIETES
CHRONIQUES
CULTURE
SPORT

10 avril 2009

Pisam Gadji Céli refoulé au chevet de Nayanka Bell

Actualites QuotidienL'Intelligent d'Abidjan

Une délégation de votre quotidien était au chevet de Nayanka Bell dans l’après-midi du mercredi 8 Avril dernier au troisième étage de la Polyclinique internationale Sainte Anne Marie (Pisam). Précisément à la chambre 317 du 3ème étage. L’artiste qui se remet peu à peu de ses blessures et de l’épreuve de l’intervention chirurgicale est pour l’instant interdite de visites. «Visites interdites», pouvait-on lire sur l’écriteau affiché en grand caractère sur la porte d’entrée de la chambre que Nayanka Bell occupe à la Pisam, depuis le mardi 7 Avril à 15 heures. Les deux gardes du corps postés devant cette porte ont reçu des instructions fermes et formelles de ne laisser personne traverser ce passage sans ordre préalable du médecin résident de l’étage. Aucun coup de fil n’est permis au standard de l’étage. Gadji Céli en a fait les frais. Malgré sa qualité de président de l’Union nationale des artistes de Côte d’Ivoire (Unartci), il a été interdit de voir l’artiste. Il a été gentiment refoulé, selon les informations recueillies sur place, par les personnes à charge de la sécurité et de la santé de la chanteuse. Gadji Céli a fini par comprendre qu’il y allait de la santé de la chanteuse. Seuls ses parents ont pour l’instant la possibilité de la voir. M. Amon, son oncle, qui a reçu les présents de la délégation de L’Intelligent d’Abidjan, nous a d’ailleurs rapporté des nouvelles très rassurantes de la part de Nayanka Bell. « Elle vous dit merci », nous a-t-il rapporté, avant de se précipiter au chevet de la chanteuse qui le réclamait. Le Docteur Zunon Abraham dépêché sur place par le Bureau ivoirien des droits d’auteur (BURIDA) y était également. Nayanka Bell l’a réclamé lui aussi, pour certainement s’enquérir des nouvelles de l’extérieur. Les nouvelles sont donc rassurantes quant à son état de santé. Mais elle a besoin de beaucoup de repos. Vu qu’elle porte un pansement à la tête, avec les bras et le pied gauche dans le plâtre. En dehors des blessures superficielles, le visage de l’artiste est resté intact, c’est ce que nous a rapporté une proche de la malade, déjà dans la matinée du mardi 7 Avril 2009.
Jocelyne Ballot

2 Commentaires »

  1. bonjour la belle à la voix d’or
    prompt retablissement a toi grande soeur.croire en dieu car lui seul decide.

    Commentaire par toure losseny — 11 avril 2009 @ 10:10

  2. BON RETABLISSEMENT MISS BELL.

    POUR LA DAME DECEDEE DANS CE MALHEUREUX ACCIDENT, PAIX A SON AME, ET QUE DIEU LUI PARDONNE SES FAUTES ET L’ACCEPTE DANS SON PARADIS.

    Commentaire par tatoule — 13 avril 2009 @ 3:04

Envoyer un commentaire













PUBLICITE

HAUT DE PAGE L'Intelligent d'Abidjan

SOCEF-NTIC
Societe de Communication, d'Edition, de Finances et des Nouvelles Technologies de l'Information et de la Communication

L'Intelligent d'Abidjan
Disponible sur le marche et sur le Net depuis le 04 septembre 2003 Edite par Socef-NTIC, Directeur G�n�ral : Asse Alafe W.

L'Intelligent d'Abidjan Edite par Socef-NTIC
E-mail : [email protected]    / E-mail:
Droits de reproduction et de diffusion reserves � L'Intelligent d'Abidjan
Site realise et edite par RICMedia