NATION
POLITIQUE
INTELLIGENCE
ECONOMIE
INTERNATIONAL
SOCIETES
CHRONIQUES
CULTURE
SPORT

25 mars 2009

Départ des com’zones exigé par le Chef de l’Etat Et si la Première dame avait raison ?

Actualites QuotidienL'Intelligent d'Abidjan

Le président de la République a levé la voix depuis le lundi dernier pour exiger l’application stricte de l’accord de Ouaga. Le Président Laurent Gbagbo a dit, ce qu’avait réclamé, en 2008, son épouse en pleine tournée dans les zones Forces nouvelles. Mme Gbagbo avait demandé avec courage le retour des Com’zones dans la République.

Elle avait été accusée par le secrétariat général des Forces nouvelles d’être un obstacle à l’avancement de l’accord de Ouaga. Car dans ses différents meetings à Katiola, Kapélé et Dabakala, la première dame n’était pas allée du dos de la cuillère pour demander aux Com’zones de rentrer dans la République. A Katiola, lors de l’inauguration de l’hôtel Hambol le 31 août 2008, Simone Ehivet Gbagbo n’a pas porté de gants pour demander publiquement à Touré Hervé Pélikan dit Vetcho, de rentrer dans la République afin de laisser travailler les préfets librement. Le Com’zone de Katiola qui n’avait pas apprécié cette interpellation, n’a pas perdu le temps pour répondre à la première dame à travers certains journaux. Mme Gbagbo, qui savait certainement que Guillaume Soro et ses collaborateurs n’étaient pas prêts à lâcher facilement leurs acquis malgré leur semblant de soutien de l’accord de Ouaga, a réitéré ses propos, le 3 septembre 2008, à Kapélé au cours de son meeting. A Dabakala, le 4 septembre 2008, la première dame n’a pas varié ses propos. Partout où elle est passée, Mme Gbagbo avait demandé la vraie réunification de la Côte d’Ivoire. C’est-à-dire une Côte d’Ivoire avec une administration légale. Et Mme Gbagbo avait eu raison de crier très tôt. Six mois après son passage dans les zones Forces nouvelles, les Com’zones demeurent encore les vraies autorités au Centre, au Nord et à l’ouest, où sont pourtant présents des préfets et sous-préfets. L’unicité des caisses qui n’est qu’une simple vue de l’esprit n’est pas effective. Six mois après, le président Laurent Gbagbo rejoint la présidente du groupe parlementaire du Fpi, pour donner un coup d’accélérateur à l’application de l’accord de Ouaga. Mme Gbagbo avait donc raison de crier très tôt. Et l’histoire retient aujourd’hui qu’elle n’était pas allée défier qui que ce soit à Katiola, Kapélé et Dabakala, comme certains responsables des Forces nouvelles avaient compris son message. La vérité est qu’aujourd’hui, on n’entende plus de noms de Com’zones en Côte d’Ivoire. Il faut donc donner tous les pouvoirs administratifs aux préfets et sous-préfets selon l’accord de Ouaga que toutes les parties signataires soutiennent d’ailleurs.

Huberson Digbeu

13 Commentaires »

  1. Retenez toujours cet adage qui dit:” le temps est un autre nom de DIEU”. Les mêmes( Lobognon et autres) qui ont dit hier que c´était monsieur Tagro(ministre de l´interieur) qui ne voulait pas de la passation des charges entre les différents corps de l´administration, proposent encore des plans pour ces passations; eux qui étaient déjà prêts. Ces 3 plans dont ils parlent aujourd´hui après leur rencontre avec le PR, devaient-ils les donner à monsieur Tagro le jour de la passation?
    On voit donc aujourd´hui que le ministre de l´interieur a eu raison de réfuser la passation(comédie) des rebelles.
    S´ils ont signés l´APO sans contrainte, qu´ils l´appliquent sans préalable aucun.
    Patriotiquement à vous.
    Zougoudou!

    Commentaire par zougoudou — 25 mars 2009 @ 9:47

  2. malheureusment,nous avons une rebellion à plusieurs visages sans un veritable chef de gang, pour decider et prendre ses responsabilités.lorsque soro,s’engage à signer un accord,il ya d’autres rebelles qui sont forts que soro qui decident autrement et qui mets en cause; ce que soro a déjà signé.voilà le problème de ces rebelles-là.en faisant cette comedie;le pr, gbagbo risque de les chasser du gouvernement et rester au pouvoir pendant 30ans par la faute de l’onu qui ne veut pas dire le droit et qui soutient de façon officieuse les rebelles.comment après avoir signé un accord de ouaga 4;vous faites encore d’autres propositions qui n’ont rien avoir avec l’accord signé.on ne peux pas aller de proposition en propostion.mais plutôt du concret.

    Commentaire par boro sangui — 25 mars 2009 @ 1:37

  3. Pour aller plus loin Simone Gbagbo avait à la sortie de soit disant “convocation” au Sécrétariat FN à bouaké dit clairement qu’il fallait revisiter l’APO.Les esprits chagrins ont crié!!! Mais ce que l’ivoirien sérieux à compris et elle l’a expliqué, cette révisite consistait a aider les FN, s’ils ont un problème dans l’application de l’APO. En clair que les FN disent quel était leur problème afin qu’on les aide à rentrer dans la république ! C’était élégant çà ? de la part de notre Simone?

    Commentaire par Patchi — 25 mars 2009 @ 1:59

  4. çà sera dure deh

    Commentaire par rek — 25 mars 2009 @ 6:01

  5. que Simone ressuscite kieffer. la cpi n’est pas loin d’elle. elle sera la femme de Taylor. ils vont se mougou là-bas!!!

    Commentaire par rafioulaye — 25 mars 2009 @ 6:34

  6. SIMONE GBAGBO elle peut tout se permetre,si elle est devenue belle aujourd’hui grace a l’argent du pays .

    Commentaire par Le RAIS — 25 mars 2009 @ 7:44

  7. Dites à ADO de cesser d’etre lache et d’assumer la paternité de sa rebelion.Et puis Kieffer demandez aux rebelles

    Commentaire par Nichols — 25 mars 2009 @ 8:35

  8. mais quesqu’ils foutent encore dans le gouvernement . vraiment j’ai tellement mal pour mon pays vraiment ; vraiment

    Commentaire par claudine zagbo — 26 mars 2009 @ 10:19

  9. claude tu n’as pas encore mal!!! demain vous allez parler encore d’ivoirité. tant que l’ivoirité sera le vocabulaire des incapables qui ne savent que détruire, la ci sera dans cet État désastreux.Des gens qui n’ont jamais traverser Noé qui croient que leur petit pays est le centre du monde.des malheureux qui ne voit pas plus loin que le bout de leur nez. jamais un peuple orgueilleux n’a réussit.je suis déçu d’être de ce pays de chien galeux et incultes à commencer par son soi-disant président historien qui confond histoire et guerre.quand je vois le Ghana et le mali je reste sans parole.

    Commentaire par camara lamou — 26 mars 2009 @ 5:28

  10. ressaisis toi CAMARA LAMOU!

    Commentaire par zepapahi — 26 mars 2009 @ 6:54

  11. trop c’est trop..
    voyez-vous chers ivoiriens la sortie tres mediatisee d’anaky kobenan? mais c’est suite a une reunion des 7 GANSTERS appelles Communement (G7) qu’il a demande aux ivoiriens de prendre l’exemple du Madagascar…ayant deja prepare a nouveau un coup contre la cote d’ivoire, celui d’imposer des rebels comme prefets au president de la republique, puisse que nous voulons coute que coute la paix alors si celui-ci accepte pour la unieme fois au nom de la paix d’humillier notre pays, surement les ivoiriens s’indigneront et les memes gansters metrons leur partisants dans les rues puisse que le pays entier sera mecontent face a cette decision de nommer les rebels comme prefets de region.
    Voila en clair ce qui a motive la sortie d’anaky kobenan…

    Commentaire par kah — 27 mars 2009 @ 6:47

  12. écouter que veulent les com-zones exactement qu’on nous le dise, quand on prend un engagement devant la nation et la communauté internationale il faut aller jusqu’au bout avec courage et fermeté, je pense pour ma part que Monsieur le Premeir Ministre, son excellence SORO K. Guillaume et son staff doivent prendre des décisions sages pour ne pas mettre en péril les accords de l’APO IV et aussi ne pas se laisser influencer pas les ennemis tapis dans l’ombre. La nation vous regarde et vous jugera en fonction de chaque acte que vous poserez pour son intérêt.

    Commentaire par F. S. Bas — 27 mars 2009 @ 10:22

  13. Je voudrais te repondre cher ami et frère Camara Lamou, sait tu ce que signifie réellement ton nom? au lieu de passer ton temps à insulter ta nation et son symbole le très cher et valeureux Président de la république de côte d’ivoire, retourne à l’école pour mieux t’instruire je le pense sincèrement ou si tu es…… dis le nous moi je suis un FOFANA et j’aime ma nation et son symbole je suis fier de mon pays et toi? Qui es tu? pourquoi t’acharne tu contre ton président attends ton tour OU le tour de celui que tu prétends aimer dans l’ombre. Merci d’être sage

    Commentaire par F. S. Bas — 27 mars 2009 @ 10:31

Envoyer un commentaire













PUBLICITE

HAUT DE PAGE L'Intelligent d'Abidjan

SOCEF-NTIC
Societe de Communication, d'Edition, de Finances et des Nouvelles Technologies de l'Information et de la Communication

L'Intelligent d'Abidjan
Disponible sur le marche et sur le Net depuis le 04 septembre 2003 Edite par Socef-NTIC, Directeur G�n�ral : Asse Alafe W.

L'Intelligent d'Abidjan Edite par Socef-NTIC
E-mail : [email protected]    / E-mail:
Droits de reproduction et de diffusion reserves � L'Intelligent d'Abidjan
Site realise et edite par RICMedia