NATION
POLITIQUE
INTELLIGENCE
ECONOMIE
INTERNATIONAL
SOCIETES
CHRONIQUES
CULTURE
SPORT

31 août 2009

Sports 18ème journée ligue 1, ISSIA: 0 – ASEC : 2 Les Mimos enflamment la cité des rochers

Actualites QuotidienL'Intelligent d'Abidjan

L’Asec Mimosas a confirmé sa suprématie en battant la formation d’Issia Wazi sur ses bases au stade municipal d’Issia, sur le score de 2 buts à 0. Une belle victoire qui propulse les Mimosas vers le titre de champion, car les poulains de Maxime Gouaméné sont désormais à 10 longueurs d’avance d’Issia Wazi.

Un match très attendu et qui, dès les premiers instants, a laissé percevoir les enjeux qui l’entouraient. Soucieux de s’offrir le confort dans le fauteuil de leader, les Mimos n’ont pas lésiné sur les moyens. Une batterie lourde articulée autour de son système habituel de 3 - 5 -2 mais avec une réorganisation qui dévoilera ses secrets dès l’entame de jeu. Zagbayou Hugues aux avant-postes va créer des misères à la défense des indomptables. L’adversaire du jour, battu lors de la dernière journée par l’Africa Sports, avait besoin de se repositionner et surtout de se remettre en confiance. C’est donc dans cette atmosphère très engagée que les 22 acteurs vont évoluer devant un public sympathique de la cité des rochers. Très rapidement, les Jaune et Noir vont imposer leur jeu et contraindre les indomptables à subir toute la première mi-temps. Même si par moments, les enfants de la présidente Ginette Ross s’offraient des actions offensives qui ont souvent donné de la frayeur aux Mimosas, Diomandé Hamed Hervé et ses coéquipiers ont su garder l’intégrité de leur cohésion. L’Asec domine toute la première mi-temps avec plusieurs occasions nettes de but qui malheureusement resteront sans finition. C’est donc sur un score nul et vierge que M. Djetouan Ahui, l’arbitre central de la rencontre, ramène les deux formations dans les vestiaires. La seconde période, revigorée par l’oxygénation et les réaménagements tactiques, sera encore plus disputée. Maxime Gouaméné donne du sang neuf à son effectif avec la mise en mouvement de N’Gossan Antoine et de Segba Serge Pacôme respectivement en lieu et place de Dion Sédé Marc et Yao Kouassi Martial. Malgré l’état difficile de la pelouse, les Jaune et Noir continuent de donner de l’élégance à leur jeu et la parfaite ventilation réalisée par l’entrejeu mimosas tenu par des garçons comme Sekyere Mark et Kouakou Patrick Iréné donne une orientation offensive intraitable au jeu des enfants de Sol Béni. La domination est nette et surtout très pesante ! Ce qui oblige les indomptables à plier l’échine à la 74ème minute sur un but de N’Gossan Antoine qui ouvre la route du succès aux Jaune et Noir. Seulement, 4 minutes plus tard, le jeune Segba Serge Pacôme, ancien pensionnaire de l’académie Mimosifcom, prend de vitesse la défense d’Issia Wazi et dompte le portier Cissé Abdoul Karim, pour inscrire le deuxième but mimosas. Un but qui assomme les indomptables et par la même occasion propulse les Mimos à 10 longueurs d’avance. Belle réalisation et aussi belle victoire car c’est sur ce score de 2 buts à 0, à l’avantage des protégés de Me Roger Ouégnin, que le juge central met fin à la rencontre.

Hamed Konin

Page suivante »
HAUT DE PAGE L'Intelligent d'Abidjan

SOCEF-NTIC
Societe de Communication, d'Edition, de Finances et des Nouvelles Technologies de l'Information et de la Communication

L'Intelligent d'Abidjan
Disponible sur le marche et sur le Net depuis le 04 septembre 2003 Edite par Socef-NTIC, Directeur G�n�ral : Asse Alafe W.

L'Intelligent d'Abidjan Edite par Socef-NTIC
E-mail : [email protected]    / E-mail:
Droits de reproduction et de diffusion reserves � L'Intelligent d'Abidjan
Site realise et edite par RICMedia